Borne electrique : glossaire du véhicule électrique

Le décret n°2017-26, paru au Journal Officiel du 13 janvier 2017, uniformise les dispositions techniques des Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) sur l’espace public et privé. Ce décret fixe les exigences requises pour l’installation, l’exploitation et la maintenance des bornes de recharge de véhicules électriques de puissance supérieure à 3,7 kW. L’article 22, en particulier, encadre les dispositions relatives à la qualification des installateurs et impose l’habilitation des professionnels installateurs. Pour installer des recharges de voitures ou autres véhicules électriques dans l’habitat individuel et collectif, tout comme dans le tertiaire, les maîtres d’ouvrage devront vérifier que les entreprises sont bien qualifiées, avec la mention IRVE en complément de leur qualification principale.

Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electrique.

Ampère, unité d’intensité du courant électrique. Plus simplement il s’agit de l’intensité de courant qui circule dans un câble électrique.

Courant Alternatif.

Courant Continu

Objectif : Acquérir les connaissances indispensables pour intégrer le Véhicule Électrique dans son environnement professionnel. Ce label attribué par RENAULT aux constructeurs et installateurs de bornes répondant aux critères d’exigences requis.

A noter : que pour qu’une installation soit labellisée ZE READY 1.2, l’installateur doit être, comme le produit, labellisé sur la marque et suivre le stage de formation de ce constructeur de la borne, Suite à cette formation, il dispose de toutes connaissances sur les produits ainsi que les procédures d’installations dans le respect du label, des règles et les normes NF C-15-100.

De façon simple : Les types de prises correspondent aux différents modèles de prise de courant utilisées pour la recharge des VE et VHR.

Le T2 « type 2 » est actuellement la norme européenne, le T2S quant à lui est une spécificité française (présence obligatoire de l’obturateur côté borne)

La prise de type 1 se trouve uniquement côté VE pour la recharge en monophasé et est limitée à 32A.

La prise de type 2, permet la recharge en monophasé et triphasé, elle accepte 16 –32et 63A –Voire plus sur TESLA : en Courant continu 400V x 300A, nous la trouvons côté VE et côté infrastructure, c’est devenu le standard en Europe, même en France depuis 2015.

La prise de type 3 permet la recharge en monophasé et triphasé elle est limitée à 16 et 32, elle va progressivement disparaître à l’avantage de la prise de type 2.

La prise de type 4 permet la recharge rapide en courant continu, elle existe en version COMBO et CHADEMO, les deux versions ne sont pas compatibles.

Il est possible de recharger les VE en rapide sur des bornes dites multistandard, c’est-à-dire qu’elles disposent des trois types de prise et des trois modes de recharge : prise de type 2 en mode 3 (AC), prise de type COMBO en mode 4 (DC), prise de type CHADEMO en mode 4 (DC) : AC = courant alternatif –DC = courant continu.f

Tableau Général Basse Tension, c’est le coffret, l’armoire qui rassemble les protections de
l’ensemble des circuits électriques d’un bâtiment ou de l’habitation.
Kilo Watt par heure soit l’énergie consommée par un appareil.
Vélo à Assistance Électrique.

Abréviation de Véhicule Électrique, les voitures électriques disposent d’une prise de courant pour le raccordement au réseau électrique, via une prise murale ou une Wall Box ou une borne. Il existe différents types de prises sur le VE: Type 1, Type 2, Type COMBO ou type 4 (CHADEMO).

Véhicule Hybride Rechargeable, appelé également ‘’Plug In’’.

La WALL BOX ou WALLBOX est un coffret de type mural, principalement utilisés pour la recharge en milieu domestique, privé, industrielle ou copropriété. Attention les protections ne sont pas intégrées dans le coffret lui-même, parfois fournies en option, elles sont généralement placées dans le coffret de protection de l’habitation appelé le TGBT (Tableau Général de Basse Tension) ou armoire principale, à valider en fonction de l’installation et du projet d’installation.

C’est un standard de communication pour les badges dits ‘’sans contact’’ ils utilisent la radio fréquence pour communiquer et échanger des données entre une antenne qui est alimentée et le badge sans source d’énergie, c’est le champ magnétique qui génère du courant dans le badge, lorsqu’il est approché de l’antenne émettrice.

Vous avez une question ?

N'hésitez pas à nous la poser et nous y répondrons avec plaisir.